Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 16:41

Apres des fetes de fin d annee passees a Sajama, un nouvel an festif (poulet aux fruits type tajine et salade de fruits....pour changer du poulet basquaise de Noel), des balades et bains d eaux thermales, un passage de 4 jours a Tupiza pour finir le travail sur le site de l Hotel des copains et une "mechante tourista" qui vous gache 5 heures de balades a cheval dans des canyons magnifiques aux terres rouges, (desole pour les photos , une insuffisance technique ne me permet de les charger), me voila, fermant une deuxieme boucle, a Buenos Aires apres 29 heures de bus ou je prends mon envol demain pour Paris.......via Toronto et Montreal (une pensee amicale aux freres Bourhis)...arrivee prevue mercredi 16 janvier a Roissy.

a bientot pour les dernieres photos et videos

Portez vous bien

Repost 0
publié par pachamama-inti.com - dans amerique latine 2012
commenter cet article
29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 22:33

La patience et la tenacite ......Jeudi 27/12 l examen du ciel , de la meteo et l avis du guide permettent d envisager une montee a l Acotango au clair , apres avoir negocié les tarifs et revisé l équipement lever 00h15 pour un depart a 1 h00.

 

album photos :

http://www.pachamama-inti.com/album-2195995.html

 

 

Nous partons en 4x4 pour acceder au camp de base a 4800m au pied des volcans  apres 1 h 30 de pistes cahotiques parmis les lamas endormis , pachamama est avec nous un super clair de lune, elle est pleine, nous eclaire et la croix du sud est visible,  enfin. Au bout de quelques centaines de metres de marche il nous faut chausser les crampons, c'est une premiere pour moi, la neige refroidie par des temperatures inferieure a 0 est dure et ne s enfonce pas trop , tant mieux car il y a deja de l epaisseur.

 

Piolet en main c est parti il nous faudra 5 h 50 pour rejoindre le sommet,  Mario parle de pentes douces a certains endroits, je n en ai pas vues sauf  les 150 derniers mètres  lineaires  avant le sommet, le vrai ...a 6080 m tel indique sur le gps, les guides, papiers, donnent  6050 m. Peu importe mon premier 6000 est acquis reellement,  j ai des doutes sur la premiere ascension du 22/12 quant a l altitude..

 

 

De nombreuses pauses obligatoires permettent de retrouver son souffle, s alimenter et s abreuver,   cette fois ci aucun trouble et pas de feuilles de coca, seulement un the chaud  et du catsup au sommet pour celebrer l evenement, ce qui portait le sac a dos a 10 kg. Mario cherche une mallette enfouie dans la neige a plus de deux metres pour que nous portions des inscriptions sur un registre bien protege a l´interieur, mon nom et une phrase sybilline ecrits de ma main se trouve a 6080m    d´altitude quelques parts en Bolivie... 1h 40 pour la descente ou Mario m apprend une technique qui permet  d aller vite en toute securite et sans trop se fatiguer car la neige colle aux crampons,  en descendant c est la que je me rend compte de  l´abrupte, impressionnant et "pouet pouet " en ski : du noir+++, montant en lacet on  s en apercoit moins.. Montee et descente dans des paysages merveilleux a 360 degres,la pollution de la cote Chilienne nous empeche de voir le Pacifique qui se trouve a une centaine de km, mais que de sommets enneiges de toute beaute, des vallees,des déserts,des rios,des odeurs ; parfois le soufre,le voisin de l Acotango est toujours actif et ses fumerolles permanentes sont aussi un bonne indicateur pour le temps qu il va faire, la veille de notre depart elles allaient dans la bonne direction.

A renouveller sur d autres pentes.

 

Aujourd hui a Oruro pour quelques courses et ces quelques lignes et photos, je rentre demain vers mes sommets enneiges avec  toujours cette envie de monter plus haut.....

Un bon anniversaire aux nes du 29  j en connais au moins trois...

Une bonne fin d annee a tous et  mes meilleurs voeux pour 2013.

Portez vous bien

Gracias a la vida que me ha dado tanto......

Repost 0
publié par pachamama-inti.com - dans amerique latine 2012
commenter cet article
25 décembre 2012 2 25 /12 /décembre /2012 21:20

Aujourdhui c est Noel, jespere que vous avez tous passe d excellentes fetes et que vous etes prets a recommencer pour le nouvel an.

Samedi 22 un grand jour la montee vers l Acontango 6050 m la meteo annonce degage et ca fait deux jours qu il fait assez clair,une heure de route en 4x4 pour rejoindre le point de depart a 4800 m  et ben c est raté, des 5400 ca commence a se boucher, on decide de continuer, a environ 40 metres(altitude, restait environ 20 a 30 minutes) du sommet et au bout de 3h d ascension decision de faire demi tour, les rafales de vent deviennent de pus en plus impressionantes et tres fortes , la neige  qui tombe de plus en plus drue nous permet une visibilite entre 5 et 10 m.... c est appreciable d etre avec quelqu un qui sait ou aller......

Dommage pour la vue qui parait il est tres jolie les jours de beau temps et les photos souvenirs, mais tres content d etre passe a 6000m apres une ascension que je pensais plus difficille a cause du manque d oxygene, un trouble a 5800 m a fait un peu douter mais apres quelques excercises de respiration et quelques feuilles de coca le sommet etait a notre portee.

La nature en a decide ainsi on ne joue pas avec sur ces terrains la. Le Parinacota est donc envisageable lors d etre certain d une belle journee degagee....a suivre un creneau le 28 decembre d apres la meteo.

Cette journee du 25 se passe calmement, comme pour le reveillon il n y a pas de lumiere, tout le monde lit, notre patronne d hotel s affaire a cuisiner,  hier et ce midi c etait moi, l orage gronde..la grele tombe.. et je pense a vous.

 Bonne reprise et bonnes vacances pour les autres.

Portez vous bien

a bientot

Album Ac

Repost 0
publié par pachamama-inti.com - dans amerique latine 2012
commenter cet article
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 17:48

Depuis hier petite escapade de 2 jours a Oruro, a 350 km de Sajama , pour faire quelques courses, notemment des livres la bibliothecaire de Sajama est partie avec la clef...(le prix des livres neuf est remarquable , 2 Isabelle Allende et un Garcia Marquez pour 59 pesos c a d  5.5 euros). J´en profite pour mettre les photos du Salar  d Uyuni, et de l aller a Sajama avec l equipe de l agence touriste de l hotel de Tupiza que je vais retrouver debut janvier, plus quelques une de mon village prefere pour encore une quinzaine de jours .

 

 

album photos :

http://www.pachamama-inti.com/album-2195996.html

 

L epoque des pluies commence, froid la nuit, -1 a -2, et un dizaine de degres dans la journee, j ai du chauffage et l eau chaude mais il y a  tres souvent des coupures qui durent,  bougies et eau glacee c est sympa mais pour un temps seulement je pense....la vie est au rythme des repas et entretemps entrainement sur les sommets 4500 et 4800 avant de passer a 5400 puis quand le temps le permettra  montee a 6050m sur l Acotango,  et balades, photos, eaux thermales a l'air libre, la proprietaire du terrain veut en faire un hotel et comme pour l hotel Sajama ou je suis elle souhaite que je lui fasse son site web....

 

Je ne me lasse pas des paysages et de ce calme, quelques rares touristes qui restent en general 2 a 3 jours permettent d avoir quelques nouvelles, pas de radio pas de tele pas de journaux et pas d internet a ce jour peut etre en fin de semaine....c est ca  la retraite ....

Pour Noel la coutume est de faire des biscuits pour partager  avec les enfants et c est  le plus par rapport au quotidien.

Je vous souhaite à tous de tres bonnes fetes, en Bolivie la fete du solstice d ete se fete en grand  a  l ile du soleil sur le lac Titicaca le 21 decembre.

A bientôt

portez vous bien et surtout bonnes fêtes a tous.

Repost 0
publié par pachamama-inti.com - dans amerique latine 2012
commenter cet article
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 22:36

Arrive aujourd hui a Buenos Aires le 29/11/2012, départ le 10/10 de Buenos Aires  et  13000 km plus loin ... plein de bons souvenirs et un reve concretisé.

La route de Humahuaca vers Cordoba une nouveauté avec une semaine de repos dans la banlieue de Corboda a Carlos Paz, rien a voir avec Octavio Paz qui a dit : les mexicains descendent des Azteques, les peruviens des Incas et les argentins du bateau..... vrai en partie, sauf dans la region d Humahuaca et ce en reference a la venue de beaucoup d europeens en Argentine, certainement le plus europeen de tous les pays d amerique latine et quel grand pays....

Les derniers album photos , un grand abraso aux amis de Rosario ou j ai passe deux jours superbes avant de retrouver Buenos Aires point de depart dans peu de temps vers de nouveaux hauts horizons.... boliviens ...

albums photos :

http://www.pachamama-inti.com/album-2206114.html

http://www.pachamama-inti.com/album-2206115.html

http://www.pachamama-inti.com/album-2206116.html

Portez vous bien

Repost 0
publié par pachamama-inti.com - dans amerique latine 2012
commenter cet article
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 23:44

De nouveau dans cette region superbe si proche et influencee par la Bolivie ou les blancs n ont pas, comme dans les autres parties du pays, exterminé les  autochtones. Il en a fallu du courage des  luttes et astuces pour ne pas se soumettre aux incas et resister aux espagnols.

Parti de Salta jeudi matin pour visiter Grandes Salinas et revoir les "peintures" de toutes les couleurs sur les roches de la Quebrada d Humahuaca et la route 52 qui va vers les salines et au Chili,  jai eu la chance inouie de  voir et photographier un toucan que les gens  voient tres peu dans son milieu naturel.

Mon approche cette fois ci de la region ou je me repose quelques jours est  sans pretention un peu plus basee sur l histoire et les origines, la relation avec les gens de ce qui reste une exception argentine, avec le plaisir de la cuisine regionale et les superbes paysages, le calme et la douceur et la gentillesse des gens, et ce a 3000 m soleil brulant dans la journee et frais les nuits etoilees. 

albums photos :

http://www.pachamama-inti.com/album-2206117.html

Bonne fin de semaine, portez vous bien

a bientôt

 

Repost 0
publié par pachamama-inti.com - dans amerique latine 2012
commenter cet article
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 10:21

Depart de Salta (1200m d altitude)  ce matin sous la pluie pour prendre la route  51 qui m emmene jusqu à San Antonio de Los Cobres (3500m) sous le soleil et au dela : la Polvorilla (4220m ) ouvrage ferroviaire remis au gout du jour depuis 2008, en effet un train reserve aux touristes, fait le mercredi et le samedi quand les conditions climatiques le permettent, le trajet aller retour Salta - le viaduc de la Polvorilla , environ 400 km en 15 heures et pour quelques poignees de dollards US....( entre 160 et 200 par personne).

Vous avez compris aujourdhui c est mardi  la RN 51 suit le parcours du train a quelques lieues près, c est mieux pour voir les ouvrages et les personnes et c est surtout  moins cher  et moins long, 350 km en voiture de loc et 9 h AR...bon d accord 100 km de piste....mais des paysages superbes notamment dans la Quebrada del Toro, depasser les 4000 m    c est deja etre rentré  dans ce qui s 'apelle "la puna" ; vegetation typique des andes et risquer le soroche ;  mal d altitude appelé aussi apunamiento ( difficultes liees au manque  d oxygene qui peuvent apparaitre a partir de 2400 m pour certaines personnes, notamment les moins de 50 ans et generalement mortel pour tous a partir de 8000m ..)pas de souci  premiere epreuve passee a 4200 m donc.

album photos :

http://www.pachamama-inti.com/album-2206118.html

Des rencontres au gré du jour tres sympathiques, des reparateurs de lignes ferrroviaires, des producteurs d artisanat et de fromages de chevre, des ecoliers, des bergeres, des lamas..... San Antonio de los Cobres a pour seul interet de ne pas en avoir dans les guides touristiques, on y mange bien ,  on  y vit durement,  les mines alentour apportent du travail et de   l'arsenic dans l eau......et que de poussiere. C est un passage pour aller Chili,  la frontiere se trouve a quelques km, donc beaucoup de camions, des mines, des militaires et un viaduc ferroviaire vanté sur les depliants touristiques ca fait de l activité.

a bientôt

Portez vous bien

Repost 0
publié par pachamama-inti.com - dans amerique latine 2012
commenter cet article
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 21:40

Arrivé a Salta samedi 10, eh bien non il ne fait pas 35 degres, il pleut. La montee vers Salta s est faite au travers de grandes parties desertiques et de vallees tres vertes,sortes d oasis ,( des qu il y a de l' eau il y des hommes et du vin), de parcs nationaux et le bouquet final avant d arriver La Quebrada de las Conchas ;  tout au long de la route nationale 40 il ne reste plus que 3 a 400 km pour l'avoir parcourue en entier, au total les 10 000 km sont depasses depuis le depart le 10 octobre de Buenos Aires. Une incursion d une journee sur la route des Andes, la  RN7 qui va de Mendoza au Chili, m a permis de voir l Aconcagua, 6959m,  tres enneige ce n'est pas le moment de s' approcher du sommet, il y aura d autres sommets a plus de 6000 en Bolivie plus abordables pour Noel.

albums photos :

http://www.pachamama-inti.com/album-2206120.html

http://www.pachamama-inti.com/album-2206119.html

Je retrouve la partie Quechua de l Argentine en partie  visitee lors de mon voyage 2011, partie tres differente du reste du pays, il y a encore tant a voir et a ecouter.

a bientot 

Portez vous bien

Repost 0
publié par pachamama-inti.com - dans amerique latine 2012
commenter cet article
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 21:21

Depart d El Calafate avec du vent, mais quel souvenir du glacier Perito Moreno, toujours en quete d un endroit pour se reposer de ces nombreuses heures de voitures a travers la steppe, essai a El Chalten ; station pour andinisme ( eh oui dans les andes on dit andinisme et dans les alpes alpinisme, beaucoup font de l alpinisme dans les pyrenees.... et ailleurs...), en effet le Fitz Roy offre une super parois granitique pour les experts, tres reputes aussi pour ses nombreuses possibilites de randonn. Une nuit passee a El Chalten et au revoir les possibilites de repos et de randonnees, la cause : le vent avec des rafales deplus 80 km/H et pluie..et froid..

 

albums photos :

http://www.pachamama-inti.com/album-2206124.html

 

http://www.pachamama-inti.com/album-2206123.html

http://www.pachamama-inti.com/album-2206121.html

 

Enfin Bariloche  petite ville dans la region des lacs offre cette possibilite de repos et de randonnees, hebergement dans une famille tres sympa, 3 jours d'entrainement marche et trail a quelques refuges, malgre le printemps la neige limite les possibilites au dela de 2000 m donc pas de boucles et de marche au dela de 5 h; donc mes premiers gros exercices physiques apres le marathon et preparation pour une montee eventuelle vers un 6000m (mon record 5700 l an dernier), je pense qu il va me falloir etre patient car la neige est toujours basse malgre une latitude de l Aconcagua plus nord, ca me donnera le temps de m'accoutumer aux plus de 4000m sur l altiplano.

Les paysages rappellent la Suisse ce n est pas un hasard si des suisses du Valais s'y sont installes dans les annees 1890 pour fonder ce qui s appelle aujourd hui colonia suiza. Que de lacs et de sommets encore enneiges.

Vous l aurez compris ici le tourisme montagne ca marche a fond, tellement que beaucoup de riches s offrent les meilleurs endroits sur les berges des lacs.....remontees mecaniques, ski, peche, bateaux, jet ski et set.., c'est l'endroit privilegie de toute la jeunesse argentine qui ayant termine ses etudes vient s y defoncer.

Aussi a Bariloche sous Peron de nombreux nazis celebres y ont exercé des metiers et vecu comme "monsieur tout le monde" voir ci dessous de Carlos Echeverria, "Pacto de silencio" Les truites y sont delicieuses entre autres. Les 6500 km depuis Buenos Aires sont franchis ainsi que les 2000 sur la route nationale 40 qui en compte plus de 5000 a la frontiere bolivienne. Les pampas et steppes sont passes maintenant direction vers des regions plus peuplees et plus vertes, vallees, montagnes, les vins vers Mendoza , la chaleur vers Salta..les fruits et legumes se rapprochent ici ils manquent et le peu qu il y a est cher. La suite au prochain episode sur la route 40 comme fil conducteur.

El pacto de silencio : Carlos Echevarria

http://youtu.be/voRw5YYU5us     1/9

http://youtu.be/fASuBt8IIpE          2/9

http://youtu.be/fASuBt8IIpE          Erich Preibke

 

 

Portez vous bien.

Repost 0
publié par pachamama-inti.com - dans amerique latine 2012
commenter cet article
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 20:08

Depart  d Ushuaia sous la neige, il fallait partir ; plusieurs jours de neige prevus et un col a passe, le seul point de passage pour rejoindre El Calafate via le Chili et Rio Gallegos, halte obligatoire apres 550 km de route dont 120 de piste, avec a nouveau la traversee du detroit de Magellan et la steppe chilienne et argentine.

El Calafate(cordillere) se trouve a 320 kn de Rio Gallegos (cote atlantique) et permet de trouver la mythique route nationale 40 ( plus de 5000 km du nord au sud cote cordillere) et adieu la non moins mythique route nationale 3 (3079 km de buenos aires a Ushuaia cote atlantique).

album photos :

http://www.pachamama-inti.com/album-2206125.html

El Calafate est une petite bourgade tres touristique pour laquelle je n ai aucune attirance particuliere, mais a cote se trouve le fameux glacier  du nom de son decouvreur  :Francisco Moreno .(album Aq) et le lac.

La region compte des dizaines de glaciers mais Le Perrito c est le plus caracteristique.

El Calafate est le nom d un arbuste de la famille des buis qui donne de petites baies avec lesquelles il se fait confiture, liqueurs..etc, au debut du siecle dernier , les deplacements se faisant a cheval il y avait toutes les 3 lieues, une journee de charrette, des haltes (paradores) ,, ces paradores se trouvaient dans des endroits abrites du vent et  avec de l eau et evidemment ce petite arbuste tres present a donne son nom a cet endroit qui avec le temps est devenu touristique et le devient de plus en plus grace  et a cause de son Lac Argentino et a son fameux glacier qui se trouve a 80 km, le tout transformé en parc national, avantages : nature, flores et faunes protegees, inconvenients: tout est verrouille, pas de balades en solo possible, et tout est payant.

Le glacier un des plus grands monstres d Amerique avec ses glaces bleutees qui tombent avec grand fracas dans les 2 bras du Lac Argentino (1560 km2) jusqu·a parfois provoquer de mini tsunami de plusieurs dizaines de metres sur les rives.

album photos :

http://www.pachamama-inti.com/album-2206144.html

La longueur de ce glacier est aujourdhui de 27 km, 5 km de large et culmine a plus de 60 m au dessus du lac, classé au patrimoine de l·Unesco il grandit d environ 3 m par jour,  c est l·un des seuls a gagner du terrain, ses glaces se forment a 2000 m d altitude et  il est aussi l un des seuls a pouvoir etre visible a si basse altitude , a titre de comparaison dans l hemisphere nord ;  pour voir un glacier il faut monter au moins a 3000 m,  ici on est a quelque centaines de mètres au dessus du niveau de la mer.C est vraiment impressionnant de  voir son cote nord en bateau et son cote sud en marchant avec ses chutes de blocs et de l entendre grincer,craquer et resonner dans la vallee.

Les blocs qui se detachent tels des icebergs voguent sur le lac parcourant ainsi de longues etapes , les temps de fontes etant lies a leur volume.

La glace bleutee donne au lac une couleur d un bleu vert turquoise, pourquoi la glace est-elle bleue ou blanche?

la vieille glace tres compacte laisse peu passer la lumiere blanche mais les rayons bleus (ondes courtes) et la jeune glace pas compactee laisse filer les bulles d"air et donc la lumiere blanche(ondes longues).

Cela valait le detour. Un autre jour je vous expliquerai le phenomene de la rupture qui caracterise ce glacier, c est impressionnant et se produit tous les 2 ans environ.

La caracteristique de la region est le vent, aujourdhui suis a 217 km au Nord d El Calafate a El Chalten, des bourrasques superieures a 100 km, pas question de faire du camping et les nuits sont froides aux environs de 0 degres Celsius, la remontee vers le nord va donc se faire plus rapidement que prevu, il fait 35 degres a Salta.

Portez vous bien.

 

Repost 0
publié par pachamama-inti.com - dans amerique latine 2012
commenter cet article
23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 22:27

 

Dans l hemisphere sud le printemps commence le 21 septembre.

Après 3079 km de route nationale 3  (4100 au compteur avec les détours) la Buenos Aires trépidante, la pampa humide, la steppe et 100 km de paysages boisés entourés de montagnes chiliennes et argentines enneigees : USHUAIA  quel contraste et quelle merveille.P1120216

La terre de feu : un rêve d enfant qui se realise, je me rappelle les images que je collais sur un cahier avec les drapeaux trouvés dans les boîtes de chocolat, elle commence apres a voir passe le detroit de Magellan qui la separe du reste de l Amerique du sud.

Extraordinaire de voir enfin ces montagnes, la Cordillère des Andes qui se "jettent " dans l eau juste avant le cap Horne, les fameux rugissants, l Everest des marins... etc... a cet endroit c est la seule possibilite en traversant la Cordillere au depart d  Argentine  de se retrouver en Argentine (Col de Garibaldi), au dela sur des milliers de Km , ma future route : la nationale 40, dès que l on traverse la Cordillère on se retrouve au Chili. 

L arrivee vers Ushuaia est surprenante de nombreux arbres morts nous accueillent, la cause les incendies et les castors, puis ces superbes paysages de montagnes, lacs, parcs, de nombreuses lagunes une faune et flore tres riches, les jonquilles sont en fleurs.( album At et As)

album photos :

http://www.pachamama-inti.com/album-2206132.html

Un "  responsable" a eu l idee en 1946 d importer 25 paires de castor du Canada dans le but de developper le commerce de la fourrure, les castors se sont mutilplies, leur fourrure est devenue     differente en changeant de milieu et impropre a la vente, les dizaines de milliers de castors aujourd hui causent beaucoup de degats....

Les sommets enneiges de la terre de feu sont plus haut cote chilien entre 2000 et 3000 , cote argentin entre 1000 et 2000 , la neige n y est pas eternelle, le plus haut sommet de la Cordillere cote argentin est l Aconcagua 6967 m.

La terre de feu doit sont nom aux nombreux feux que les indigenes nus faisaient pour se chauffer vu par les premiers arrivants, les premiers habitants Onas, Yamanas qui furent decimes au 19 et 20ème siecle par les aventuriers de tous poil, maladies...et surtout extermination pour s approprier leur terre n existe plus aujour dhui,  il resterait une femme agee de 83 ans qui essaie de transmettre la langue yamana a sa petite fille a Puerto Williams.

Aujourdhui on trouve du petrole, des touristes  des assemblages de "blackberry" dont les pieces viennent de Chine et toujours de grandes fermes...avec des moutons, un delice, et des vaches ca faisait longtemps que je n en avait pas vu, en fait depuis la pampa humide a 2500 km.

Ushuaia est presque la ville la plus australe du monde, une petite ville Puerto Williams cote chilien lui ravit la vedette.

album photos :

http://www.pachamama-inti.com/album-2206129.html

St Ex  est passe par la, Jules Verne : 2 livres en "Magellanie"et le "phare du bout monde" inspire par le phare sur le canal de Beagles qui porte un nom francais : Les eclaireurs, en effet les fonds font 11 m a cet endroit, le nombre de carcasses de bateaux y est parait il le plus grand du monde. Le Monte Cervantes, un bateau allemand, s echoua en 1930 dans le canal avec ses 1200 passagers et 350 membres d equipage, la ville les recueillit tous sauf le capitaine, la ville a l epoque comptait 800 ames on imagine les difficultes logistiques et d appro. Le bagne aussi  est aussi une reputation d Ushuaia, l etat argentin en 1902 l a construit pour le developpement du secteur.

Je vous propose un livre d Isabelle Autissier "l amant de Patagonie" qui nous parle d un amour impossible d un Yamana et d une "blanche" sur fond d extermination,  pas vu Nicolas Hulot.

Repost 0
publié par pachamama-inti.com - dans amerique latine 2012
commenter cet article
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 22:48

2600 km de fait depuis Buenos Aires, le vent froid du sud se fait sentir, de plus en plus  froid et violent, le passage austral qui me fera passer d Argentine au Chili  pour  retrouver la partie argentine de la terre de feu s approche, en effet Ushuaia est 600 km.

Deux nuits (18 et 19) a Rio Gallegos la capitale de la province de Santa Cruz  pour se reposer et faire quelques demarches utiles, hier 700 km  d une seule traite.

Au passage beaucoup de temps passé avec les manchots, de jolies petites betes attachantes et três gentilles , beaucoup d emotions, je ne vous parle pas des baleines, des lions  et des éléphants de mer plus détachés  ces derniers.

Les guanacos sont splendides et abondent , contrairement aux Choique (Nandu) qui se font plus rares.

album photos :

http://www.pachamama-inti.com/album-2206133.html

 

Les paysages toujours aussi grandioses avec bien sur des km et  des km de vegetations parfois pauvres, piquante etc... le tout en longeant par la route nationale 3  de prés ou de loin l océan Atlantique. Rencontre avec quelques rares gauchos a cheval qui surveillent  le betail et le bon etat des clotures.

Les manchots sont sur les cotes argentines de septembre a avril, les males arrivent les premiers des cotes bresiliennes puis ensuite les femelles qui pondent des debut octobre,  la couvaison dure quarante jours, le manchot est monogame et chaque annee utilise le meme nid, ses déplacements sur terre sont magnifique a voir et touchant. C est pour moi une premiere, que d emotion!!!!.

Beaucoup de parc nationaux et reserves permettent la protection de toutes ces faunes marines et terrestres, le lievre dit lievre europeen abonde et se fait aussi "renverser" par les vehicules bien qu il fasse le double des notres.

Le mouton patagone qui est le plus represente, sur terre,   objet de vols, sa chaire est delicieuse donc convoitée,  dit un gaucho qui surveille les quelques 25000 (vingt cinq mille) brebis et 800 vaches d une seule et meme ferme (estancia)  , a gouter....pour l instant plutot poisson et fruit de mer , ports et cotes obligent.

Demain direction Ushuaia, et entree dans la province Terre de Feu...un reve qui va se realiser....seance emotion..... 

ne me croyez pas fache avec les accents , je suis sur un qwerty et les graves,  aigus ne fonctionnent que par intermitence.

a bientot a USHUAIA.

 

Repost 0
publié par pachamama-inti.com - dans amerique latine 2012
commenter cet article
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 16:04

Apres quelques jours passes a Buenos Aires pour s y reposer, en vain,  d un voyage en avion assez long (28 heures, via Montreal et Toronto et Santiago Chili), faire le marathon, louer une voiture et autres , visiter un peu, en effet

la capitale de l Argentine comme toutes les mégapoles est une ville très bruyante,  fatigante, pas faché d en partir me voila près  de la péninsule Valdès

Départ donc mercredi 10 vers le grand sud , Ushuaia à  plus de 3000 km, depuis vendredi  12 halte de plusieurs jours á Puerto Madyn pour se reposer tout en profitant des DONS de la nature ; Baleines, mangeots, lions de mer, cormorans, orques..... et tous types  d oiseaux.

albums photos :

http://www.pachamama-inti.com/album-2206128.html

http://www.pachamama-inti.com/album-2206126.html

Pour arriver à Puerto Madryn par la route nationale 3 qui suit la cote est jusqu á la terre de feu il a fallu longer la verte Pampa humeda (pampa humide)  longues lignes droites avec de part et d autre de grandes fermes de plusieurs centaines d hectares ou l élevage (bovins et ovins) et la culture cérealières prédomiment.

Passé Carmen de Patagones la pampa verte disparait pour laisser place a une végétation plus sèche de type garrigue et beaucoup plus "piquante"  et ce aussi pendant des centaines de kilomètres....des espaces immenses.... comme dans les films.

Pas besoin de répéter que la viande de boeuf y est délicieuse (gouteuse et d une tendreté..) et qu á Puerto Madryn poissons et fruits de mer abondent , le Malbeq, cépage argentin, donne des vins rouges et blancs merveilleux.

A bientôt

 

peninsule de Valdès
peninsule de Valdès
peninsule de Valdès
peninsule de Valdès
peninsule de Valdès

peninsule de Valdès

Repost 0
publié par pachamama-inti.com - dans amerique latine 2012
commenter cet article
21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 11:47

Départ 03 octobre 2012 avec Felicidad,  retour prévu 14 janvier 2013 , assurance annulation........

Ce qui est ferme : dates de départ, marathon de Buenos Aires le 7 octobre, une semaine de réservée du 4 au 8/10 à Hotel "casa de Gérard" Buenos Aires ;  hotel et cours de tango.

Parcours prévu (amendable en permanence): Buenos Aires Cordoba, Mendoza, Aconcagua : 6967 m si possible, la route 40 (Cordillères des Andes) jusqu 'à la Terre de feu, retour par la route 3 (Est, côté atlantique), Iguazu en passant par Ibéra, Missiones, Salta et Altiplano vers Bolivie chez les Quechua

 

Repost 0
publié par pachamama-inti.com - dans amerique latine 2012
commenter cet article