Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 23:37

d`apres une legende indienne, la creation des chutes serait du au fait qu un Dieu M BOI, dieu serpent,  fils du dieu principal devait epouser la fille   du chef de tribu de l endroit , Naipi, oui mais celle ci en aime un autre Taroba.

les dieux ont toujours raison le mariage se fait entre Mboi et Naipi. Profitant de la saoulerie generale Naipi et Taroba se sauvent en barque sur l Iguazu. Mais le bruit des rames reveil notre dieu serpent qui fou de rage donne  un grand coup de queue provoquant la faille actuelle, Naipi transformee en bloc de pierre git au milieu des chutes, Taroba transforme en palmier sur la partie inferieure voit sa belle pour l eternite sans pouvoir la toucher et vice et versa: Mboi dans une grotte sous le palmier rit tres fort mais personne n entend son rire , celui ci etant couvert par le grondement des eaux (la gargenta del diablo 72 m)

album photos :

http://www.pachamama-inti.com/album-2206137.html

 

Repost 0
publié par pachamama-inti.com - dans amerique latine 2011
commenter cet article
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 22:41

Nous sommes partis ce matin du camping de Puerto Iguazu , avons pris le bus pour San Ignacio ou nous sommes arrives vers 14 h 30. Nous avons emprunte cette route a l 'aller mais de nuit , de jour c est mieux j'ai fait quelques photos du bus . En laissant Puerto Iguazu nous sommes dans le parc national une cinquantaine de kilometres; vegetation tropicale, impenetrable des que l'on en sort on trouve exploitation forestiere a outrance, pin, raiz bresil... le tout plante au cordeau. beaucoup de scieries, beaucoup de camions charges de bois , quelques charbonniere a l'ancienne en terre qui fument doucement dans un air charge d humidite et une chaleur etouffante ( jimagine , dans le bus il y a la clim).

Nous avons essuye notre premiere averse, cest du costaud , ll deluge, les voitures sarretent sur le bas cote qui est en realite un coupe feu de 20 metres de large. Traversons de petites bourgades ou  on suppose que les pauvres habites dans des baraques en bois sur pilotis (pas de soubassement, cest bon contre l humidite) les+ riches dans des maisons en briques d'un rouge a faire palir Mao..

arrives a San Ignacio nous nous mettons en quete d un hotel la pluie menace et monter la tente pour une nuit ¡¡¡¡, une Nantaise nous indique la ou elle est, nous irons : on achete le billet pour demain San Ignacio- Corrientes depart 12 h00

On a prevue aller voir La Mission principale ou se donne un son et lumiere , patatra un orage , on ira visiter demain matin si le temps le permet, donc resto, on a peu manger aujourdhui , surtout bu de leau tres chaud et tres humide 37 38 degres C, d' apres le gentil garcon de loffice de tourisme. Nous sommes dans un petit hotel tres sympa tenu par une argentine et un allemand, il debute dans la location , on parle com , nous sommes seuls actuellement .

Jusqu alors nous avons toujours rencontre des gens tres sympa , accueillant et aimant parler de leur pays et curieux.

a + jessai de mettre photos

15 km avant San Ignacio nous avons vu les premiers Cactus, ca va mieux avec les Missions

Repost 0
publié par pachamama-inti.com - dans amerique latine 2011
commenter cet article
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 02:24

P1010030 texterestaurant consommateur Mathieu

 

 

P1000429 dans les allees pendant la visite des chutes," tiens c est a toi"

 

LE MATE

 

Le Mate est en argentine une institution, c est une plante utilisee par les indiens bien avant que les espagnols n 'arrivent, elle fait partie des houx et vient essentiellement de la zone actuellement le Paraguay, c est aussi tout un rituel ,on voit les gens ,en prenant le bus, en marchant, en visitant , pratiquement en tout temps boire le mate, une dame de l office de tourisme nous dït en boire plus de deux litres par jour : c est  bon pour le systeme respiratoire, plein de sel mineraux et les jesuites en cultivaient car ils s etaient apercus que les indiens apres avoir travaille et pagaye dur n etait pas fatigues.

le materiel une calebasse a l origine maintenant un recipient decore appele aussi mate, une bombilla pour aspirer et un thermos dans lequelle on met l eau chaude, on peut aussi le boire froid,le mate se presente sous forme d une herbe coupee finement , d ou son nom Yerba , prononcer tzierba en region Misiones, on en trouve dans tous  les supermarches et boutiques artisanales en 500 g et kilos. il y en a de differentes sortes de l'amer au plus sucre. En Nord est  pres du Paraguay il se boit amer avec de l'eau chaude, plus au sud plus doux , certains rajoutent du sucre, il y en a aussi aromatises.

Quand les gens sont par 2 ou + une lichette d'eau en premier, il y a un porteur d'eau, en thermos pour l'eau chaude et on voit tout pour l'eau froide, bouteilles, bidons, thermos plastiques.... et on se le passe, c est convivial , certains disent que ce nest pas hygienique.

Aujourdui ( 17/01)  on a vu un 4 par 3 faisant la promotion d une marque de mate.

P1000400 Garde proposant des excursions aventures dans la zone des chutes

P1000471commentaires vifs sur les chutes avec le mate main droite et thermos mains gauche

 

P1000273le cadeau d Hugo et ivone, mate rosamonte

 

 

dans la region Nord ouest argentine tres influencee  par les cultures communes avec la Bolivie, on consomme toujours le mate et auusi :

 

 

 

LA COCA

La coca (Erythroxylum coca) (quechua:KUKA)est une espece de plante  sud americaine de la famillle des Eritroxilaceas  originaire des parties escarpees des Andes amazoniques .

Elle joue un role important dans la culture andine comme analgesique  lors des interventions medicales . Elle est utilise dans la cultutre andine  par les ethnies Chibcha, Quechua et Aymara commme analgesiques .  

Quoiqu elle soit plus connue pour ses alcaloides  parmi lesquels ont trouve la cocaine Koeh-204.jpg
                                                                                 Plante de coca 

 

 

La coca (Erythroxylum coca) est un arbuste qui peut mesure jusqu a 2.5 m de haut ses feuilles sont petites et d un vert intense. Ses fleurs sont tres petites et de couleur blanche . Ses fruits de couleurs rouge  mesurent environ un centimetre .

La coca se  developpe dans les terres chaudes et humides des Andes entre 800 m et 200 m d altittude:

Cependant  elles peut etre cultivees  a des altitudes plus elevees dans certaines regions.

 Elle pousse aussi a lombre des grands arbres dans les regions tropicales.

 La cocaine est l a lcoloide le plus present dans cette plante et possede des proprietes stimulantes, anestesiques, terapeuthique et coupe faim, soif et fatigue qui se manifestent pendant la mastication ou la cuisson

La coca se recolte jusqu a trois  fois par an,  methode manuelle, dans la zone des Yungas  en Bolivie pres de La Paz,

4 fois dans le Chapare de Cochabamba Bolivie et jusqu a 6 fois dans l Alto Huallaga au Perou.

Les feuilles sont arrachees et sechees au soleil pour etre ensuite commercialisees, une meme plante peut etre recoltee pendant dix ans.

L usage de la feuille de coca comme analgesique dans la zone andine remonte au moins avant le 2 eme siecle avant J C,

et continu comme usage commun entre les groupes indigenes des montagnes et hautes plaines du Perou et de la Bolivie.

La coca etait un article de luxe aux temps des incas et utilisee durant les rites sacerdotaux uniquement par les empereurs incas et les nobles, sa consommation a ete stimulee par les conquistadors espagnols pour augmenter les horaires de travail de la main d oeuvre locale et depuis ce son utilisation s en trouve amplement diffusee dans les populations des Andes.

 

le ,  chacchar, picchar o acullicar  est l acte d introduir dans sa bouche en formant une boule, une "chique" pour extraire les substances actives et stimulantes.

 

la "chique se melange avec des produits a composants alcalins tels que cendre ou chaux, la salive fait le reste , Son utilisation , pour en  avoir les effets une legere pression sur la boule, depasse les seuls effets de coupe faim, soif et fatigue, c est aussi un acte rituel avec de profondes implications sociales pour les andins, elle perpetue les traditions culturelles et uni les gens. C est a cet effet que le Perou declara la feuille de coca comme patrimoine culturel immateriel  de la nation en decembre 2005. 

 

La feuille de coca possede des effets medicinaux comme analgesiques , qu elles soit utilisee seule ou avec d autres substances (infusions, emplatres) elle est considere par les gens de culture andines comme une plante magique a cause des ces proprietes  stimulantes. Disperser les feuilles de coca au vent, les faire tomber au hasard , pour lire la chance, le destin , soigner le mal d amour, utiliser aussi comme offrandes aux dieux et lieux sacres (apus)  sont quelques uns des des rites les plus repandus.

Aussi ces coutumes d obedience magique et de sorcellerie ont ete stimules culturellement par les envahisseurs blancs pour revitliser l epoque anterieure aux incas pour mieux leurs vendre le christianisme.

 

 

Follaje.
Hojas y frutos.
Feuilles et fruits
 
Les andins connaissaient cette plante et ses effets bien avant  l apparition de l empire inca, les colonisateurs europeens lui donneronts differentes denominations, pendant que les natifs la connossaient comme "feuille sacree", car seule les castes superieures de la societe Incas l utilisait. Il semble que lutilisation pour le reste de la population etait tres limite, un cadeau royal  uniquement en signe de recompense de services rendus.
 
l efficacite de la feuille de coca comme stimulant  a ete reconnu depuis leur arrivee par les espagnols et plus tard ses effets furent decrits avec luxe de details par les grands voyageurs etrangers; Markham qui la recommandait a tous les touristes et en particulier aux alpinistes, Von Humbolt (le courant), D Orbigny, Mantegazza, de Castelnau........
 
 
 
 
 
Mate con hojas de coca

Mate avec feulille de caca

 

La feuille de coca est la  matiere premiere utilisee pour la production de cocaine , drogue "recreative" bien connue illegale.La culture, la vente, la possesion de feuille de coca est en general une activite legale en Argentine, Bolivie, Perou , Equateur et Colombie quand il s agit d une utilisation traditionnelle definie , qouique la culture soit reglementee pour eviter la production de cocaine.

 

j en ai un sachet que jai toujours dans mon sac a dos que jai achete au marche central de Salta, dans les restaurants de nombreux vendeurs passent vous proposant des sachets de feuilles de coca conditionnes en trois formats en general, le petit coute 10 pesos (1,5 euros)

 

 

Repost 0
publié par pachamama-inti.com - dans amerique latine 2011
commenter cet article
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 01:18

5 fois la France 2.8 millions de km carre

40 millions d habitants dont 50 pur cent concentre dans cinq villes - Buenos aires 3+10 (banlieue), Cordoba, Mendoza, Santa FE et Rosario.

langue espagnole parle a 100 pour cent le quechua au nord ouest  et le guaranie au Nord est.

Monnaie : le peso argentin , 1 euros egal 5 pesos

Regime politique : democratie presidentielle, Madame vient de remplacer Monsieur,nouvelles election fin 2011

 

 

PRODUCTION de lait 10400 millions de litre en 2010

50 % des cereales produites est du soja

INFLATION 2010 , officielle (indec) 10.9 %, autres sources 25% globale et 30% sur  produits alimantaires  de base le poulet 116%,viande 110 %, le pain 62%,conserves 51% le FMI est venu,  va revenir pour mettre en place un indice "fiable" il est venu la derniere fois debut janvier et se plaint de ne trouver personne ,  tout le monde est en vacances, normal il ne serait pas venu en aout 2010 voir WOERTZ.

CHOMAGE 4 eme trimestre 2010 : 7.4 % niveau 2008, 1 150 000 demandeurs d emplois, malgre l accroissement de l'emploi les chiffres officiels font etat de 4.2 millions de travailleurs non declares (agriculture, services domestiques, commerce et construction.)

SALAIRES  : salaires mensuels basiques de categorie inferieur : 2617 pessos (523 euros), le basique de la categorie la +representee : 3213 pesos(642 euros), salaires en dessous du panier moyen pour qui il faudrait 4000 pesos (800 euros) conclusion des experts ; avoir un travail declare ou non ne garantie pas a un travailleur ou a sa famille d echapper a la pauvrete.

CROISSANCE 2010 : 3.5 fois les previsions du budget 2010, ca fait rever Fillon(a rapprocher de l'inflation)  chiffre novembre en cumul + 9.8 %,  industrie : +12.5 %, construction : +17.2%, ventes en supermarche : +19.4%, importation :+ 53%, exportation :+ 23%

DETTE PUBLIQUE : 6276 millions de dollars (environ 4900 millions d euros) avec les interets ca fait 8000 millions de dollards ( 6000 millions deuros)

 

  Divisee en 5 grandes regions naturelles :

La Patagonie, la Pampa, Les Andes du Nord Ouest, Les Andes centrales, et les plaines du Nord Est, en gras les 2 regions ou nous passons

 

Les plaines du Nord Est comprennent 6 provinces dont trois que nous visitons, Entre Rios (entre Fleuve), Misiones et Corrientes ce qui forme une sous region appelee aussi Mesopotamia ( en Grec ancien ca veut dire entre fleuve) et se     caracterisent par de vastes zones marecageuses de savanes a l ouest et par la region humide et forestiere des grands fleuves, l exploitation forestier est enorme , sur la route pour aller aux chutes on ne voit que des camions transportant des arbres .... coupes....flore et faune tres riches (cfIguazu) presence de reptiles comme l'anaconda et de dangereux piranas, on en a pas vu, beaucoup d oiseaux comme les plus grand aigles de la planete-aigle harpie-  on en a  vu,oiseaux mouches, toucan, coaties, perroquet  et aussi par des plaines fertiles (cf photo des vaches) .L eau ne manque pas tout est vert malgre la saison et un deficit de pluie:

Aupres de la reserve Ibera , vers Mercedes de nombreuses fermes, Estancias, de plusieurs centaines voir milliers d' hectares, un groupe americain qui a participe au financement de restauration du camping de la  reserve  a achete 40 000 Ha, bien quarante mille, a construit de superbes residences "Ricon del socorro" "le coin du secours", tu parles.... il y a du petrole dans le sous sol.............

 

La region du Nord Ouest

A l extreme nord de l Argentine entre les frontieres du chili, du Paraguay et de la Bolivie, de chaque cote du tropique du Capricorne, cette region est vraiment de hautes montagnes , de nombreux sommets superieurs a 6000 m j en vois 4 sur la carte autour de Salta dans un rayon de 100 km, pas de la terrasse; le ciel est couvert , cette tranche de la Cordilleres des Andes se  caracterise aussi par la Puña, plateau aride au dela de 3000m:

Cette region est le berceau de l independance nationale et aussi le dernier bastion indien d Argentine, certains parlent encore le quechua pour implorer la terre mere, la Pachamama, le soleil se dit inti en quechua.Pour la petite histoire , dans la pampa et le sud de l'Argentine ce sont les anglais (ecossais en realite, les malouines....iles Faklands)  qui s y sont installes et encore dans les annees 30 ils payaient des tueurs pour abattre les indiens du coin qu ils accusaient , a tort , bien sur,  de voler leurs moutons, les tueurs devaient ramener les 2 oreilles pour etre payes.

Aujourdhui l'Argentine n est pas "bien" parvenue a integrer ses populations, en fin ce qu'il en reste a son developpement economique , politique et social, ( cest peut etre pas plus mal),  avant l independance une rencontre entre les conquerants espagnols et les civilisations andines precolombiennes, une fusion plus ou moins reussie, avec tres peu de metissage car les vagues sucessives     d'immigration toucherent difficilement ces endroits recules et difficiles d' acces.

Salta, la ville la plus important de la region, 700 000 habitants , situee a 1200 m d altitude a conservee son cachet colonial et ce n'est pour rien quelle se nomme la linda, la belle, ( cf photos), c est une halte importante pour le commerce et le tourisme vers le Perou et la Bolivie, tres prisée l·ete par le tourisme , essentiellement jeune,  argentins.

 

 

 

 

 

 

Repost 0
publié par pachamama-inti.com - dans amerique latine 2011
commenter cet article
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 01:11

   date                 trajet                       distance   moyen   duree  cout  /pers   

                                                               km                                    euros

10/01     Montpelllier Paris                      
10/01     Paris Buenos Aires
13/01     Buenos Aires Concordia              420       bus          7 h         26
13/01     Concordia Puerto Iguazu            908       bus         12 h         50
15/01     Puerto Iguazu Chutes AR           80         bus         1 h            6
17/01     Puerto Iguazu San Ignacio         260       bus          5 h          21
18/01     San Ignacio Corrientes              310        bus          5 h          21
18/01     Corrientes Mercedes                  240       bus          4 h          10
19/01      Mercedes Carlos Pelligrini         120        bus          3 h            7
21/01      Carlos Pelligrini Mercedes         120        bus          3 h            7
21/01      Mercedes Corrientes                 240       bus          4 h          10
21/01      Corrientes Salta                       948       bus          14 h         51
26/01      Salta Molinos                           310       voiture        7 h

27/01      Molinos Tafi del Valle                280       voiture       6 h

28/01      Tafi Salta                                 320       voiture       7 h    
 29/01  Salta  Humahuaca                        245       voiture
30/01 Environs Humahuaca                       190        voiture
31/01  Humahuaca Iruya                           150       bus          3 h

01/02  Humahuaca Salta                           450        voiture 

05/02   Salta San Pedro de Atacama           500       bus         15 h       
06/02    visite vallle luna                            200      minibus     
07/02    salar Tonacao                               320      minibus 
 08/02   Tara                                            350       minibus      
09/02     Tatio  geysers                             200       minibus 
11/02     San Pedro Salta                           500       bus        12 h 
11/02     Salta  La Quiaca                          350        bus        7 h  
12/02     La Quica  Tupiza                          130        bus       2 h  
13/02     exc Sud lipez/ uyuni                     1250     4*4        4 j
 18/2   Tupiza   Tarija                                300      expresso   7 h 

 21/02   Tarija Potosi                                  310       bus       10 h

 

25/02    Potosi  Sucre                                 150       bus        3 h

 

04/03    Sucre Oruro                                   200       bus         4 h 00

 

07/03    Oruro Cochabamba                        300         bus       5 h 00

 

10/03    Cochabamba Toroto                       135         bus       8 h 00

 

14/03    Torotoro Cochabamba                     135         bus      7 h00

 

15/03   Cochabamba Sajama                       400         bus      11 h 00

 

22/03    Sajama Copacabana                        500         bus       7 h 00

 

25/03   Copacabana Puno                            150         bus      4 h 00

 

29/03   Puno Cuzco                                      390        bus      5 h  00

 

01/04   Cuzco Cachora                                 200         bus       3 h00

 

03/04   Cachora Cuzco                                 200         bus        3 h 00

 

04/04   Cuzco Nazca                                    670         bus       13 h 00

 

05/04   Nazca Paracas                                  220         bus        3 h00

 

09/04   Paracas Lima                                  250          bus        4 h 00

 

 

 

Repost 0
publié par pachamama-inti.com - dans amerique latine 2011
commenter cet article
16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 14:09

Nous sommes partis de Buenos Aires le jeudi 13 avec l intention d aller aux chutes en deux fois pour voyager de jour et en passant visiter une reserve mais c etait sans compter sur la difference qu il y a entre la geographie et la logistique des transports collectifs. Buenos Aires Concordia , 6 heures de bus, paysages magnifiques tres vert , grandes etendues avec des vaches partout. pas de bus de jour pour les chutes, depart de Concordia a 19 h 30 et arrives a Puerto Iguazu le vendredi 9 h 30 .le paysage a 6 h00(levee du jour) est totalement different nous sommes dans la jungle, la terre rouge contraste  avec une nature luxuriante, on se croirait a Madagascar ,  une nuit d hotel ou de camping de gagnee. Vendredi : Journee  passee a se loger  au camping a 5 km du centre ville, information pour visiter les chutes, courses une heure dans un cyber cafe pour ecrire un article, encore une fois la logistique ; coupure de courant.

album photos :

http://www.pachamama-inti.com/album-2206140.html

 

Samedi visite des chutes, epoustouflant , debut 9 h00 fin 15 h 00 sous un soleil.... une humidite... + de 40 degres a  l`ombre.

aujourdhui repos c est dimanche . lessive, sauvegarde photos et je dois trouver une solution pour les diminuer en taille afin de les mettre sur le blog et vous en dire plus sur ce voyage

considerons cet article a minima:

 

Repost 0
publié par pachamama-inti.com - dans amerique latine 2011
commenter cet article
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 01:21

Marie Paule avait raison cette nuit orage et forte pluie , on a super recuperer , la preuve on a deambuler en ville de 9 heures du matin a ce soir 18 h sous une bonne chaleur et beaucoup de soleil, sunburn et creme ce soir.Nous avons visiter le centre et regarder monuments de l exterieur , place de mayo,palais presidentiel... nous nous sommes attardes dans le port Madero pour trouver aire et calme  tout en allant acheter nos billets de bus, la ville est bruyante pour des gens de la campagne. Nous avons pris le metro , parfois bonde. En ville dehors ou dessous nous ne sentons jamais de tension ni d'agressivite, et pourtant ca circule dans tous les sens aussi bien a pied , voiture et 2 roues .

Merci de vos nouvelles

Album pĥotos :

http://www.pachamama-inti.com/album-2206134.html

demain nous partons a 8h30 pour Concordia , ville a demi route des chutes d'Iguazu ont va le faire en 2 fois pour voyager de jours et nous irons au camping..... l'aventure continue .

Repost 0
publié par pachamama-inti.com - dans amerique latine 2011
commenter cet article
11 janvier 2011 2 11 /01 /janvier /2011 21:13

bonjour,

 

partis depuis lundi matin nous sommes arrives cet am a buenos aires a 17 h 00 heure francaise et 14 h 00 heure locale.

Vol un peu "longuet" 15 heures et 5 heures d'escale a Sao Paulo.Nous avions reserve un hotel avant notre depart; cest avec grand plaisir que nous profitons des douches en entendant ,je vous le donne en mille du tango,le proprio est fana de tango , il organise  des soirees et ca peut durer ,durer (merci Clara pour le tuyau), nous allons recuper dans de super conditions pour un tarif raisonnable.

Nous avons fait connaissance avec les transports, bus, metro et pedibus, Buenos Aires une tres grande ville, il y fait cetam 30 degres, et humide, le metro c'est Paris au mois d'aout caniculaire. Nous avons decide d'y rester jusqu'a jeudi ; quelques visites, en particulier ,jeudi matin la place ou des femmes manifestent pour avoir des info sur leurs disparus.

Ce qui fait que demain nous aurons le temps de trouver nos moyens de transports et nos points de chute pour les jours suivant , sachant que nous allons vers les chutes d,Iguazu au Nord Ouest>

Les rencontres effectuees lors des attentes ont ete  vraiment sympa, particulierement avec une retraite de Mar del Plata , elle disait qu'ici les femmes ont leur retraite a 60 et les hommes a 65 ans la vie etait chere et une inflation .....

Desole pourl'ecriture, les accents etc... je suis sur du qwerty et je n'ai vraiment pas l'habitude,les photos pour un autre jour, bonne soiree et nuit a tutti, nous allons repere les lieux et se faire quelques courses pour grignoter, Marie Paule montee sur un escabot me dit que le temps change, je ne croyais pas etre parti avec une grenouille.....ilne pleut pas encoreb

Repost 0
publié par pachamama-inti.com - dans amerique latine 2011
commenter cet article
31 décembre 2010 5 31 /12 /décembre /2010 15:19

 

4777770860_c752758765.jpg

 

J - 10 avant la grande traversée et  dernier jour 2010, une pensée pour toutes et tous et surtout une très bonne année 2011, que tous vos souhaits  et projets personnels et professionnels se réalisent.

Commencer l'année 2011 par un voyage qui tient à coeur depuis longtemps est quelques chose de merveilleux, et j'espère pouvoir vous y faire participer le plus possible, je compte auusi sur vous pour donner de vos nouvelles via contact (en vert en bas à droite du blog), les messages arriveront directement sur ma boîte mail.

Vous pouvez aussi faire des commentaires ;  chaque visiteur pourra en avoir connaissance.

Pour la musique il suffit de "cliquer" sur la flèche en haut à gauche de chaque article sous "deezer.com"

Repost 0
publié par pachamama-inti.com - dans amerique latine 2011
commenter cet article
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 15:03

 chutes-iguazu

 

Les chutes d'Iguazú (en espagnol : cataratas del Iguazú), ou chutes d'Iguaçu (en portugais : cataratas do Iguaçu), ou encore chutes d'Iguassu, situées au beau milieu de la forêt tropicale, à la frontière entre le Brésil et l'Argentine, sont une merveille naturelle inscrite au patrimoine mondial par l'UNESCO en 1984. Le premier Européen à la contempler fut Álvar Núñez Cabeza de Vaca au XVIe siècle.

Il ne s'agit pas à proprement parler d'une chute, mais d'un ensemble de 275 cascades formant un front de 2,5 kilomètres environ. La plus haute d'entre elles atteint les 90 m de hauteur. On l'appelle la Garganta del Diablo (« gorge du Diable »). L'ensemble des cascades déverse jusqu'à six millions de litres d'eau par seconde.

Ces chutes interrompent le cours de la rivière Iguaçu, affluent du Paraná, entre l'État brésilien du Paraná et la province argentine de Misiones.

. Parc national d'Iguazú .

De chaque côté de la frontière, les chutes font partie d'une réserve naturelle : le parc national d'Iguazú (Argentine) et le parc national d'Iguaçu (Brésil). Ces parcs ont été inscrits sur la liste du patrimoine mondial par l'UNESCO en 1984 et 1986, respectivement.

La majorité des chutes sont sur le territoire Argentin. En Argentine, plusieurs circuits de visites ont été aménagés au milieu de la forêt et au-dessus des différentes branches du fleuve, via différentes passerelles. Il est possible de s'approcher à quelques mètres seulement des chutes. Un train mène aux différents points de départs des visites, dont la cascade la plus impressionnante, la Garganta del Diablo (700 m de long et 150 m de large).

.

Panorama des chutes depuis le Brésil.

.

Repost 0
publié par pachamama-inti.com - dans amerique latine 2011
commenter cet article
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 12:48

 

 

jeudi 2 décembre

 

Les préparatifs battent leur plein, les dates sont fixées et billets achetés ; nous partons de Roissy le 10 janvier à 21 h00, nous nous envolerons vers Buenos Aires via Sao Paulo, le retour est prévu le 11 avril au départ de Lima pour une arrivée le 12 avril à Roissy.

Les sacs à dos sont lavés et les contenus sont encore étalés et necessitent quelques compléments mais l'essentiel y est.

L'itinéraire est défini grosso modo, il a fallu faire des sacrifices, 3 mois c'est long et court et aussi tenir compte des coûts.

L'objectif est de passer le plus de temps possible en Bolivie, pour partager un maximun avec les habitants et aussi découvrir les sites et paysages extraordinaires.

Un  léger aperçu du trajet dans ses grands axes qui en aucun cas n'est figé : Buenos Aires, Nord est Argentin, Nord Ouest argentin, Tarija, Chaco, Sud Lipez, Atacama, Nord Chili,  Uyuni, Sajama, Potosi, Oruro, Sucre (états et villes) La paz, Les Yungas, La cordillère Royale, Lac Tiiticaca, Machu Pichu, Nazca, Lima, j'espère que l'on pourra se baigner dans le pacifique, aussi aborder la partie amazonienne  et pourquoi pas un 6000?????.

 

 

Repost 0
publié par pachamama-inti.over-blog.com - dans amerique latine 2011
commenter cet article