Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 02:24

P1010030 texterestaurant consommateur Mathieu

 

 

P1000429 dans les allees pendant la visite des chutes," tiens c est a toi"

 

LE MATE

 

Le Mate est en argentine une institution, c est une plante utilisee par les indiens bien avant que les espagnols n 'arrivent, elle fait partie des houx et vient essentiellement de la zone actuellement le Paraguay, c est aussi tout un rituel ,on voit les gens ,en prenant le bus, en marchant, en visitant , pratiquement en tout temps boire le mate, une dame de l office de tourisme nous dït en boire plus de deux litres par jour : c est  bon pour le systeme respiratoire, plein de sel mineraux et les jesuites en cultivaient car ils s etaient apercus que les indiens apres avoir travaille et pagaye dur n etait pas fatigues.

le materiel une calebasse a l origine maintenant un recipient decore appele aussi mate, une bombilla pour aspirer et un thermos dans lequelle on met l eau chaude, on peut aussi le boire froid,le mate se presente sous forme d une herbe coupee finement , d ou son nom Yerba , prononcer tzierba en region Misiones, on en trouve dans tous  les supermarches et boutiques artisanales en 500 g et kilos. il y en a de differentes sortes de l'amer au plus sucre. En Nord est  pres du Paraguay il se boit amer avec de l'eau chaude, plus au sud plus doux , certains rajoutent du sucre, il y en a aussi aromatises.

Quand les gens sont par 2 ou + une lichette d'eau en premier, il y a un porteur d'eau, en thermos pour l'eau chaude et on voit tout pour l'eau froide, bouteilles, bidons, thermos plastiques.... et on se le passe, c est convivial , certains disent que ce nest pas hygienique.

Aujourdui ( 17/01)  on a vu un 4 par 3 faisant la promotion d une marque de mate.

P1000400 Garde proposant des excursions aventures dans la zone des chutes

P1000471commentaires vifs sur les chutes avec le mate main droite et thermos mains gauche

 

P1000273le cadeau d Hugo et ivone, mate rosamonte

 

 

dans la region Nord ouest argentine tres influencee  par les cultures communes avec la Bolivie, on consomme toujours le mate et auusi :

 

 

 

LA COCA

La coca (Erythroxylum coca) (quechua:KUKA)est une espece de plante  sud americaine de la famillle des Eritroxilaceas  originaire des parties escarpees des Andes amazoniques .

Elle joue un role important dans la culture andine comme analgesique  lors des interventions medicales . Elle est utilise dans la cultutre andine  par les ethnies Chibcha, Quechua et Aymara commme analgesiques .  

Quoiqu elle soit plus connue pour ses alcaloides  parmi lesquels ont trouve la cocaine Koeh-204.jpg
                                                                                 Plante de coca 

 

 

La coca (Erythroxylum coca) est un arbuste qui peut mesure jusqu a 2.5 m de haut ses feuilles sont petites et d un vert intense. Ses fleurs sont tres petites et de couleur blanche . Ses fruits de couleurs rouge  mesurent environ un centimetre .

La coca se  developpe dans les terres chaudes et humides des Andes entre 800 m et 200 m d altittude:

Cependant  elles peut etre cultivees  a des altitudes plus elevees dans certaines regions.

 Elle pousse aussi a lombre des grands arbres dans les regions tropicales.

 La cocaine est l a lcoloide le plus present dans cette plante et possede des proprietes stimulantes, anestesiques, terapeuthique et coupe faim, soif et fatigue qui se manifestent pendant la mastication ou la cuisson

La coca se recolte jusqu a trois  fois par an,  methode manuelle, dans la zone des Yungas  en Bolivie pres de La Paz,

4 fois dans le Chapare de Cochabamba Bolivie et jusqu a 6 fois dans l Alto Huallaga au Perou.

Les feuilles sont arrachees et sechees au soleil pour etre ensuite commercialisees, une meme plante peut etre recoltee pendant dix ans.

L usage de la feuille de coca comme analgesique dans la zone andine remonte au moins avant le 2 eme siecle avant J C,

et continu comme usage commun entre les groupes indigenes des montagnes et hautes plaines du Perou et de la Bolivie.

La coca etait un article de luxe aux temps des incas et utilisee durant les rites sacerdotaux uniquement par les empereurs incas et les nobles, sa consommation a ete stimulee par les conquistadors espagnols pour augmenter les horaires de travail de la main d oeuvre locale et depuis ce son utilisation s en trouve amplement diffusee dans les populations des Andes.

 

le ,  chacchar, picchar o acullicar  est l acte d introduir dans sa bouche en formant une boule, une "chique" pour extraire les substances actives et stimulantes.

 

la "chique se melange avec des produits a composants alcalins tels que cendre ou chaux, la salive fait le reste , Son utilisation , pour en  avoir les effets une legere pression sur la boule, depasse les seuls effets de coupe faim, soif et fatigue, c est aussi un acte rituel avec de profondes implications sociales pour les andins, elle perpetue les traditions culturelles et uni les gens. C est a cet effet que le Perou declara la feuille de coca comme patrimoine culturel immateriel  de la nation en decembre 2005. 

 

La feuille de coca possede des effets medicinaux comme analgesiques , qu elles soit utilisee seule ou avec d autres substances (infusions, emplatres) elle est considere par les gens de culture andines comme une plante magique a cause des ces proprietes  stimulantes. Disperser les feuilles de coca au vent, les faire tomber au hasard , pour lire la chance, le destin , soigner le mal d amour, utiliser aussi comme offrandes aux dieux et lieux sacres (apus)  sont quelques uns des des rites les plus repandus.

Aussi ces coutumes d obedience magique et de sorcellerie ont ete stimules culturellement par les envahisseurs blancs pour revitliser l epoque anterieure aux incas pour mieux leurs vendre le christianisme.

 

 

Follaje.
Hojas y frutos.
Feuilles et fruits
 
Les andins connaissaient cette plante et ses effets bien avant  l apparition de l empire inca, les colonisateurs europeens lui donneronts differentes denominations, pendant que les natifs la connossaient comme "feuille sacree", car seule les castes superieures de la societe Incas l utilisait. Il semble que lutilisation pour le reste de la population etait tres limite, un cadeau royal  uniquement en signe de recompense de services rendus.
 
l efficacite de la feuille de coca comme stimulant  a ete reconnu depuis leur arrivee par les espagnols et plus tard ses effets furent decrits avec luxe de details par les grands voyageurs etrangers; Markham qui la recommandait a tous les touristes et en particulier aux alpinistes, Von Humbolt (le courant), D Orbigny, Mantegazza, de Castelnau........
 
 
 
 
 
Mate con hojas de coca

Mate avec feulille de caca

 

La feuille de coca est la  matiere premiere utilisee pour la production de cocaine , drogue "recreative" bien connue illegale.La culture, la vente, la possesion de feuille de coca est en general une activite legale en Argentine, Bolivie, Perou , Equateur et Colombie quand il s agit d une utilisation traditionnelle definie , qouique la culture soit reglementee pour eviter la production de cocaine.

 

j en ai un sachet que jai toujours dans mon sac a dos que jai achete au marche central de Salta, dans les restaurants de nombreux vendeurs passent vous proposant des sachets de feuilles de coca conditionnes en trois formats en general, le petit coute 10 pesos (1,5 euros)

 

 

Partager cet article

Repost 0
publié par pachamama-inti.com - dans amerique latine 2011
commenter cet article

commentaires

Odette 24/01/2011 14:30


BONNE CONTINUATION DANS VOTRE PERIPLE UNE ROUTARDE


valérie 17/01/2011 07:29


Bonjour,
Un petit mot avant d'aller bosser, et oui. J'ai passé le week end chez des polonais pour fêter mes 45 ans et je pense qu'il va me falloir la semaine pour éliminer mon taux d'alcoolémie. ils sont
terribles ces polonais.
Je n'ai donc pas récupéré tous mes neurones alors j'ai décidé de me mettre au maté... Marie-paule, les chutes te vont à merveille, un rien t'habille comme d'hab... bon je file à la poste, bisous