Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2016 4 27 /10 /octobre /2016 16:52

La riviera albanaise s'étend sur 120 km entre Seranda (sud Albanie)) et Vlorë , la route serpente parmi des falaises escarpées, une végétation luxuriante (parc national de Lugora, oliveraies...) et des criques désertes, (cf photos articles précédents) longeant la mer Ionienne.

Vlorë, ville très portuaire (Bari en face à 6 h de ferry, contrebande) et station balnéaire en pleine transformation , c 'est l 'endroit où la mer Adriatique devient Ionienne, n 'a rien d'extraordinaire à part sa plage et sa promenade en devenir, de magnifiques vues des hauteurs.

Vlorë , ses travaux, ses eaux qui descendent de la montagne à cheval sur rues et trottoirs ,et dernières images de la côte ionienne avant Vlorë
Vlorë , ses travaux, ses eaux qui descendent de la montagne à cheval sur rues et trottoirs ,et dernières images de la côte ionienne avant Vlorë
Vlorë , ses travaux, ses eaux qui descendent de la montagne à cheval sur rues et trottoirs ,et dernières images de la côte ionienne avant Vlorë
Vlorë , ses travaux, ses eaux qui descendent de la montagne à cheval sur rues et trottoirs ,et dernières images de la côte ionienne avant Vlorë
Vlorë , ses travaux, ses eaux qui descendent de la montagne à cheval sur rues et trottoirs ,et dernières images de la côte ionienne avant Vlorë
Vlorë , ses travaux, ses eaux qui descendent de la montagne à cheval sur rues et trottoirs ,et dernières images de la côte ionienne avant Vlorë
Vlorë , ses travaux, ses eaux qui descendent de la montagne à cheval sur rues et trottoirs ,et dernières images de la côte ionienne avant Vlorë
Vlorë , ses travaux, ses eaux qui descendent de la montagne à cheval sur rues et trottoirs ,et dernières images de la côte ionienne avant Vlorë
Vlorë , ses travaux, ses eaux qui descendent de la montagne à cheval sur rues et trottoirs ,et dernières images de la côte ionienne avant Vlorë
Vlorë , ses travaux, ses eaux qui descendent de la montagne à cheval sur rues et trottoirs ,et dernières images de la côte ionienne avant Vlorë
Vlorë , ses travaux, ses eaux qui descendent de la montagne à cheval sur rues et trottoirs ,et dernières images de la côte ionienne avant Vlorë
Vlorë , ses travaux, ses eaux qui descendent de la montagne à cheval sur rues et trottoirs ,et dernières images de la côte ionienne avant Vlorë
Vlorë , ses travaux, ses eaux qui descendent de la montagne à cheval sur rues et trottoirs ,et dernières images de la côte ionienne avant Vlorë
Vlorë , ses travaux, ses eaux qui descendent de la montagne à cheval sur rues et trottoirs ,et dernières images de la côte ionienne avant Vlorë
Vlorë , ses travaux, ses eaux qui descendent de la montagne à cheval sur rues et trottoirs ,et dernières images de la côte ionienne avant Vlorë
Vlorë , ses travaux, ses eaux qui descendent de la montagne à cheval sur rues et trottoirs ,et dernières images de la côte ionienne avant Vlorë
Vlorë , ses travaux, ses eaux qui descendent de la montagne à cheval sur rues et trottoirs ,et dernières images de la côte ionienne avant Vlorë
Vlorë , ses travaux, ses eaux qui descendent de la montagne à cheval sur rues et trottoirs ,et dernières images de la côte ionienne avant Vlorë
Vlorë , ses travaux, ses eaux qui descendent de la montagne à cheval sur rues et trottoirs ,et dernières images de la côte ionienne avant Vlorë
Vlorë , ses travaux, ses eaux qui descendent de la montagne à cheval sur rues et trottoirs ,et dernières images de la côte ionienne avant Vlorë
Vlorë , ses travaux, ses eaux qui descendent de la montagne à cheval sur rues et trottoirs ,et dernières images de la côte ionienne avant Vlorë
Vlorë , ses travaux, ses eaux qui descendent de la montagne à cheval sur rues et trottoirs ,et dernières images de la côte ionienne avant Vlorë
Vlorë , ses travaux, ses eaux qui descendent de la montagne à cheval sur rues et trottoirs ,et dernières images de la côte ionienne avant Vlorë
Vlorë , ses travaux, ses eaux qui descendent de la montagne à cheval sur rues et trottoirs ,et dernières images de la côte ionienne avant Vlorë
Vlorë , ses travaux, ses eaux qui descendent de la montagne à cheval sur rues et trottoirs ,et dernières images de la côte ionienne avant Vlorë

Vlorë , ses travaux, ses eaux qui descendent de la montagne à cheval sur rues et trottoirs ,et dernières images de la côte ionienne avant Vlorë

Laissant Vlorë, direction Lushnjé, ville de 83000 hab (située à 90 km de Tirana, la capitale), où je passe 2 jours, endroit stratégique pour visiter Bérat à 38 km , le parc national de Divjaske - Karavasta, sa lagune et ses  immense plages désertes en cette saison. Cette région fournit  toute l 'Albanie en fruits et légumes.

 

des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.
des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe,  sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.

des salines, Bérat "la ville aux mille fenêtres", son université, ses mosquées, son église orthodoxe, sa forteresse et ses maisons traditionnelles ottomanes collées les unes aux autres.

Si la ville de Bérat  possède aujourd'hui un des plus riches patrimoine d'Albanie, le parc national et sa lagune valent le détour ;

Vaste zone lagunaire de près de 20 000 ha, le lagon de Karavasta est un véritable sanctuaire pour des milliers d'oiseaux, mais aussi l'un des écosystèmes côtiers les plus importants du pays. Situé à proximité de la petite ville de Divjaka, le site se compose de deux lagons. Séparés de la mer par une vaste ceinture de sable de 100 m de large, les lagons sont bordés au nord d'épaisses forêts de feuillus et de pins. Le site abrite l'unique colonie de pélicans frisés du pays, une espèce menacée de disparition dans le monde entier.

Leur nombre varie selon les années de 120 à 180 individus. Outre les pélicans, les ornithologistes ont pu recenser plus de 200 autres espèces d'oiseaux, parmi lesquelles d'autres espèces menacées telles que le cormoran pygmée, le busard pâle, l'aigle criard ou encore l'érismature à tête blanche. En été, près de 8 000 personnes fréquentent la plage chaque jour, ce qui ne va pas sans poser quelques problèmes pour la préservation du site. Toute la zone souffre de nombreuses pratiques illégales (pêche, chasse, constructions illicites, etc.). informations du "petit futé" et de la maison forestière de Divjaké, gardes très sympas.


Vous noterez quelques bunkers, on en voit partout, héritage de l'époque dite communiste et propriété de l'état.

le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.
le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.

le parc, la lagune, la plage, aigrettes blanches et garzettes, le centre de Lushnjé.

Pélican frisé le pélican frisé(pelecanus crispus) en vacances sur les bords du Nil d'août à mars.

j ai ajouté dans pages (colonne  à droite du blog )  un fichier : "les oiseaux que j ai vus".

Demain 28 octobre, je pars pour Skhodër et serai donc à quelques kms de la frontière monténégrine.

à bientôt 

Portez vous bien

 

Partager cet article

Repost 0
publié par pachamama-inti.com - dans ALBANIE
commenter cet article

commentaires